Joindre FCT

Le Programme de développement de carrière Jeanne Sauvé

Dans l’industrie de la radiodiffusion et des communications au Canada, le savoir est à la base du pouvoir. Le Programme de développement de carrière Jeanne Sauvé de FCT est un laissez-passer spécial pour entrer en coulisses. Que vous travailliez dans le secteur public ou privé, jetez un coup d’œil de l’autre côté de la clôture! Cette expérience d’apprentissage intensive n’a pas pour unique objet de vous éduquer et de vous rendre autonome; elle vous apportera de nouvelles perspectives, des connaissances et un accès direct à des décisionnaires influents dans les domaines des politiques et de la réglementation de cette industrie. Le programme vous permettra d’explorer divers points de vue et d’envisager votre travail d’une manière différente, et s’avérera un tremplin pour votre carrière. Si vous travaillez dans le domaine des télécommunications ou des médias, et que le développement de politiques et de programmes vous intéresse, ce programme s’adresse à vous. Il offre une manière singulière d’avoir un accès unique au domaine de la réglementation et des politiques en matière de communications.      

À propos du programme

Le Programme de développement de carrière Jeanne Sauvé de FCT offre la chance à six participantes (soit une d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE), une de Patrimoine canadien, une du CRTC et trois oeuvrant dans des organismes du secteur privé) de participer à une rotation de deux semaines. Vous apprendrez comment le secteur privé, le gouvernement et les agences de réglementation répondent aux nouveaux enjeux et défis. Vous examinerez également des questions concernant la conception de programme et de stratégie, et vous apprendrez comment répondre aux besoins des clients, des législateurs et des parties intéressées. Les participantes adaptent le programme de façon à jeter un regard en profondeur sur la réglementation et les politiques en matière de communications.

QUI PEUT PRÉSENTER UNE DEMANDE POUR PARTICIPER AU PROGRAMME?

Secteur privé

Les membres de FCT qui occupent des postes de cadres ou qui se préparent à occuper un poste de cadre dans le secteur des communications, et pour qui ce programme axé sur la réglementation et les politiques sera pertinent à la lumière de leurs antécédents ou de leur expertise.

Secteur public

Les membres de FCT qui sont employés par Patrimoine canadien, l’ISDE ou le CRTC.

2020 Program Participants

Heidi Baiden, directrice de la programmation, London et Kitchener-Waterloo, Bell Media

Heidi Baiden est une professionnelle de la radiodiffusion qui a vingt-cinq ans d'expérience en tant qu'annonceuse à l'antenne, productrice, chargée de compte et maintenant directrice de la programmation. Elle a commencé sa carrière radiophonique à l'Université de Windsor, à ce qui était autrefois CHUM Group Radio. De là, elle a travaillé dans les domaines de la programmation, la comptabilité, les promotions - à peu près tous les départements d'une station de radio. En 2011, elle s'est installée à Kitchener-Waterloo pour occuper un poste dans le domaine des ventes de radio. Les connaissances qu'elle a acquises sur l'aspect commercial du métier ont été inestimables. Après quelques années à ce poste, en 2014, Bell Media lui a offert le poste de directrice de la programmation pour ses stations KW. Elle a récemment obtenu une maîtrise en bibliothéconomie et sciences de l'information à l'université Western et est prête à mettre cet apprentissage - combiné à son expérience professionnelle - à profit.

Marie-Claire Bouthillier, Gestionnaire, Règlement des différends, CRTC

Suivant la conclusion en 2011 de ses études en administration et en économie, Marie-Claire Bouthillier a travaillé cinq ans comme analyste au Conseil de radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). En 2017, elle a entrepris un voyage autour du monde dans le but de s’immerger dans de nouvelles cultures et de vivre des expériences de travail nouvelles. De retour au Canada depuis avril 2018, elle s'est réintégrée au CRTC et est maintenant gestionnaire intérimaire pour l’équipe de Résolution extrajudiciaire des différends et télétravaille à temps plein à partir de Montréal.

 

Caroline Kennedy, gestionnaire des politiques d’autorisation des satellites, Innovation Sciences et Développement économique (ISDE) Canada

Caroline Kennedy est gestionnaire des politiques d'autorisation des satellites à Innovation Sciences et Développement économique (ISDD) Canada. Elle a 19 ans d'expérience dans la division de gestion du spectre à l'ISDD où elle a occupé une grande variété de postes. Caroline a acquis une expérience significative dans le domaine de la gestion du spectre en traitant des demandes de radiofréquences, en résolvant des problèmes d'interférences de radiocommunication, en participant à la rédaction d'amendements à la Loi sur la radiocommunication, en rédigeant des réponses aux enquêtes ministérielles et en développant des politiques nationales concernant l'octroi de licences et l'exploitation d'appareils radio, l'implantation de pylônes d'antenne ainsi que la conformité/application de la Loi sur la radiocommunication. En tant que gestionnaire des politiques d'autorisation des satellites, elle est responsable du cadre politique relatif à l'octroi de licences pour les satellites et les stations terrestres. Caroline est titulaire d'un diplôme du Collège Algonquin des arts appliqués et de la technologie en technologie du génie électronique.

Felicia Mazzarello, analyste des politiques, équipe des politiques législatives et du marché, Direction générale de la Radiodiffusion, du droit d'auteur et du marché créatif, Secteur des affaires culturelles, Patrimoine canadien

Felicia Mazzarello est analyste des politiques à la Direction générale de la Radiodiffusion, du droit d'auteur et du marché créatif du Secteur des affaires culturelles de Patrimoine canadien. Depuis son arrivée au ministère en 2018, elle a contribué à divers produits liés aux politiques, notamment des propositions de changement législatif à la Loi sur la radiodiffusion et la création de l'initiative de citoyenneté numérique. Elle a également participé à des séances d'engagement interministériel et intergouvernemental et a contribué à des procédures judiciaires nationales. Felicia a obtenu des diplômes de droit civil et de common law, ainsi qu’un baccalauréat à l'université McGill, et est membre du barreau de l'Ontario. Avant de rejoindre Patrimoine canadien, elle a acquis une expérience juridique en travaillant comme étudiante dans un cabinet d'avocats œuvrant dans le domaine du droit des sociétés internationales, et une expérience politique en tant que stagiaire à la Mission permanente du Canada auprès des organisations internationales à Vienne.

Nina Shipillo, conseillère juridique principale des affaires réglementaires, TELUS

Nina Shipillo a rejoint l'équipe de la politique de radiodiffusion et des affaires réglementaires de TELUS l'année dernière, en tant que conseillère juridique principale des affaires réglementaires, après avoir travaillé pendant six ans dans le secteur privé en tant qu'avocate plaidante au civil. Elle a commencé sa carrière juridique au barreau des plaignants, puis s'est orientée vers la défense dans le domaine des assurances. Au cours des trois dernières années de sa pratique privée, elle a représenté des assureurs devant des tribunaux administratifs et des arbitres dans le cadre de demandes d'indemnités d'accident, de procédures de transfert de pertes et de conflits de priorité. Outre les litiges en matière d'assurance, elle a également fourni des conseils stratégiques sur la conformité réglementaire, les questions de couverture et l'exposition aux risques. Sa formation universitaire comprend un baccalauréat en finances et en économie de Rotman Commerce à l'université de Toronto, suivi d'un diplôme juris doctor à la faculté de droit de l'université Western Ontario. Au début de sa carrière, elle a eu le privilège de faire un stage en tant que consultante à court terme pour la Banque mondiale à Washington, DC. Ce fut une expérience formatrice qui l'a exposée à l'interaction des secteurs privé et public sur la scène mondiale. Elle a participé à plusieurs projets internationaux, travaillant directement avec de hauts fonctionnaires et des acteurs clés sur les politiques économiques, les réglementations en matière d'insolvabilité, la mise en œuvre de procédures et les cadres de restructuration des entreprises. Travailler dans la perspective d'une institution financière internationale lui a permis de développer une vision globale de la gouvernance économique et des politiques publiques. Sa transition vers l'industrie des télécommunications et de la radiodiffusion en tant que conseillère juridique interne l'a ramenée à faire le tour complet du travail de défense de la réglementation, dans un effort pour avoir un plus grand impact sur la vie des Canadiens et Canadiennes à travers le pays.

Kseniya Veretelnik, directrice des affaires réglementaires, Cogeco Communications inc.

Après avoir obtenu un baccalauréat en droit civil et un juris doctor de common law, Kseniya Veretelnik a commencé sa carrière dans le domaine du droit du travail et de l'emploi en conseillant les employeurs sur les questions liées à leurs employés. En 2018, à la recherche de nouveaux défis professionnels, elle se retrouve plongée dans les domaines des télécommunications et de la radiodiffusion chez Cogeco, radiodiffuseur et câblodistributeur québécois offrant des services Internet, vidéo et de téléphonie. Depuis son arrivée chez Cogeco, elle a eu le privilège d'être impliquée dans un certain nombre de questions réglementaires et politiques importantes. En dehors du travail, elle a participé à l'organisation de plusieurs événements de collecte de fonds, principalement dans le domaine des arts et de la santé. Depuis 2019, elle est membre du conseil d'administration de la Clef pour l'intégration au travail des immigrants (Key to Workplace Integration of Immigrants). En 2019, elle a été sélectionnée par Concertation Montréal comme l'une des 30 jeunes ambassadrices de la diversité dans le but de promouvoir la diversité en milieu de travail, au sein de conseils d'administration et à des postes de direction. Plus récemment, elle a également rejoint le chapitre régional du Québec de la FCT en tant que membre du conseil d'administration.