Joindre FCT

The Protégé Project

Vous connaissez une femme qui occupe un poste de cadre supérieur et souhaite accélérer sa progression de carrière?

 

Vous, ou une femme que vous connaissez :

  • Occupez un poste de cadre supérieur dans le secteur des communications, des médias ou de la technologie?
  • Souhaitez devenir une haute dirigeante de votre organisation?
  • Êtes intéressée à collaborer avec un cadre supérieur pour vous appuyer et progresser sur le plan professionnel?

 

Le temps est venu de prendre votre avenir en main et d’accélérer votre progression de carrière dans le cadre du Projet des protégées de l’organisme Les femmes en communications et technologie. Il s’agit d’un programme innovateur de parrainage professionnel conçu en vue de transformer le paysage de leadership au Canada en appuyant les femmes occupant un poste de cadre supérieur dans les domaines des communications, des médias ou de la technologie afin qu’elles puissent devenir de hautes dirigeantes.

Postulez Maintenant

Le Projet des protégées – Innovation en matière de développement du leadership

Le Projet des protégées est un programme de parrainage professionnel qui jumelle un cadre supérieur champion canadien à une protégée occupant un poste de cadre. Des cadres oeuvrant au sein de différentes entreprises sont jumelés à des protégées dans le but d’appuyer celles-ci pour qu’elles puissent accéder à des postes de haute direction. Le Projet des protégées est :

  • Un programme de leadership innovateur qui identifiera et appuiera des Canadiennes compétentes et ambitieuses souhaitant participer à l’économie numérique et évoluer dans leur carrière.
  • Une approche intersectorielle originale pour élargir ses réseaux et accélérer l’ascension à des postes supérieurs de leadership par l’entremise de jumelages réfléchis et sélectifs avec des cadres champions.
  • Ancré dans les valeurs de FCT visant à faire fructifier les contributions de chacun et chacune et favoriser l’avancement des femmes à tous les échelons de leur carrière.

OBJECTIFS DU PROGRAMME

  • Augmenter le nombre de femmes performantes occupant des postes décisionnels supérieurs dans les secteurs des télécommunications, des médias et de la technologie canadiens en élargissant leur réseau de contacts.
  • Créer un ensemble de pratiques et de modèles exemplaires pour assurer la reproductibilité du succès.
  • Habiliter les protégées à faire fructifier le parrainage afin qu’elles puissent aider d’autres femmes leaders à progresser dans leur carrière.

AVANTAGES

Les participantes du Projet des protégées tireront profit de ce programme de diverses façons :

  • Elles pourront mieux comprendre comment naviguer le cadre de travail des entreprises.
  • Elles recevront un encadrement professionnel ainsi que des conseils précis de la part d’un cadre supérieur.
  • Elles formeront de nouveaux réseaux.
  • Elles acquerront des compétences en matière de leadership supérieur pour l’établissement de bonnes relations, la prise de décisions et la résolution de problèmes.

RÉSULTATS

Bien que chaque jumelage soit unique et s’accompagne d’objectifs différents, les participantes du Projet des protégées ont signalé les résultats suivants :

  • Obtention d’un poste de niveau supérieur dans leur entreprise
  • Élargissement du réseau de contacts menant à de nouvelles possibilités d’affaires
  • Un nouveau regard sur les étapes requises pour atteindre leurs objectifs professionnels

DÉTAILS & ADMISSIBILITÉ AU PROGRAMME

  • Les femmes cadres supérieurs travaillant dans les domaines des communications, des médias et de la technologie souhaitant obtenir un poste de haute direction dans leur organisation.
  • Les candidatures sont acceptées en tout temps.
  • Le jumelage protégée-cadre champion est établi après l’examen des candidatures, sur obtention de l’accord des cadres champions.

Pourquoi avoir mis sur pied le Projet des protégées, et pourquoi maintenant?

On reconnaît l’importance de la diversité. Elle assure des taux de rendement supérieurs aux actionnaires, une plus grande mobilisation des employés et de meilleurs résultats financiers. Toutefois, nous n’avons toujours pas réussi à tirer profit de celle-ci, puisque moins de 25% des cadres supérieurs dans les domaines des CMT sont des femmes à l’heure actuelle, et seulement 23,5% des administrateurs siégeant aux conseils d’administration des entreprises dans ces domaines sont des femmes.

C’est à la lumière de ces statistiques que Les Femmes en communications et technologie (FCT), avec ses partenaires Corus, Condition féminine Canada et Catalyst Canada, travaillent à la réalisation de changements.

On prévoit que plus de 190 000 emplois dans les domaines des CMT seront disponibles d’ici 2019 et par conséquent, le visage du leadership canadien doit changer rapidement pour permettre aux entreprises de prospérer et d’être concurrentielles. Le Projet des protégées entreprend des démarches pour réduire les écarts en impliquant directement des cadres supérieurs qui sont en faveur d’une plus grande diversité et sont prêts à investir du temps pour aider des femmes compétentes et ambitieuses en leur donnant des conseils et en les appuyant afin qu’elles puissent accéder à des postes de haute direction.

Cadres champions

Jusqu’à présent, les cadres supérieurs suivants se sont engagés à appuyer le programme:

  • Denise Amyot, présidente-directrice générale, Collèges et instituts Canada
  • Namir Anani, président-directeur général, Conseil des technologies de l’information et des communications
  • Jeff Boyd, président régional, Alberta & les Territoires, RBC
  • Corinne Charette, Spectrum, sous-ministre adjointe principale, technologies de l’information et télécommunications
  • Wendy Freeman, présidente, CTV News
  • Elmer Hildebrand, PDG, Golden West Radio
  • Dale Hooper, chef de la gestion de la marque, Rogers Communications
  • Goldy Hyder, président-directeur général, Hill + Knowlton Strategies
  • Mitch Joel, président, Twist Image
  • Janet Kennedy, présidente, Microsoft Canada
  • Raja Khanna, PDG, télévision & numérique, Blue Ant Media
  • Jean LaRose, PDG, Réseau de télévision des peuples autochtones
  • Jim Little, AGG, Shaw Communications
  • Craig H. Muhlhauser, président-directeur général, Celestica Inc.
  • Grace Palombo, vice-présidente exécutive, dirigeante principale des ressources humaines, Great-West Lifeco inc.
  • Michael Strople, président, Allstream
  • Vanda Vicars, CO & adjointe au chef de la direction, Capgemini Americas
  • Lisa Kimmel, présidente, Edelman
  • Kristen Chapman, AGG & VPE numérique, Indigo Livres & Musique
  • Karla Congson, AGG, Dundee Corporation
  • Deirdre Horgan, partenaire et leader national des pratiques en matière de clientèle et de stratégie marketing, Monitor Deloitte
  • Paul Bertin, président, No Limit Technologies, président du conseil d’administration – RIC Centre
  • Dave Jamieson, DPI, OpenText

PROCHAINES ÉTAPES

Pour renseignements, contacter la responsable du programme: shannm@devreve.com.

Foire aux questions:

QU’EST-CE QUE LE PARRAINAGE PROFESSIONNEL?

Dans le cadre d’un parrainage professionnel, un individu, qui occupe généralement un poste de niveau supérieur et exerce une forte influence, aide sa protégée à obtenir une meilleure visibilité pour une affectation, une promotion ou un nouveau poste. Le parrain ou la marraine use de son influence personnelle et de ses contacts pour se faire le champion ou la championne de sa protégée. Le principal objectif du parrain ou de la marraine consiste à former une protégée pour qu’elle devienne une meilleure leader et l’aider à franchir la prochaine étape dans sa carrière.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LE PARRAINAGE ET LE MENTORAT?

Bien que les parrains et les mentors appuient des individus et offrent des conseils, dans une relation de mentorat, la personne profite principalement de l’expérience du mentor. Le parrainage est une relation plus active en ce sens que le parrain ou la marraine promeut et forme sa protégée. On peut envisager le parrainage comme une alliance qui profite autant aux parrains et marraines qu’aux protégées.

QUI EST ADMISSIBLE AU PROJET DES PROTÉGÉES?

Le Projet des protégées s’adresse aux femmes cadres supérieurs chevronnées se situant à environ une à trois années du poste de cadre supérieur le plus élevé dans leur organisation ou entreprise. Ce programme s’adresse aux femmes qui travaillent dans des entreprises oeuvrant dans le domaine des communications, des médias ou de la technologie, ainsi que les femmes travaillant dans un secteur financier ou industriel où les communications, les médias et la technologie jouent un rôle de premier plan (ex. : directrice des TI). 

COMMENT POSTULER POUR FAIRE PARTIE DU PROJET DES PROTÉGÉES?

On invite les candidates souhaitant devenir une protégée à remplir le formulaire de demande. FCT évaluera les demandes et informera les candidates concernant les prochaines étapes. Le jumelage aura lieu après l’étape 2.